• Accueil
  • > Stanley Donen & Gene Kelly

Archive pour la Catégorie 'Stanley Donen & Gene Kelly'

samedi 7 décembre : Chantons sous la pluie / Stanley Donen & Gene Kelly

Hollywood, 1927 : au Chinese Theatre, c’est la première du dernier film muet interprété par le couple vedette des studios Monumental, Lina Lamont et Don Lockwood. Inséparables à l’écran, les deux vedettes se détestent pourtant cordialement. A l’issue de la première triomphale, Don est submergé par une horde de groupies hystériques et pour s’en défaire, saute dans la voiture d’une jeune aspirante comédienne de théâtre, Kathy Selden. Don se montrant assez vite présomptueux et entreprenant, Kathy entreprend de le remettre à sa place en feignant de mépriser les acteurs de cinéma, dont l’art, selon elle, se limiterait à la pantomime. Don est très affecté par ce jugement, mais quelle n’est pas sa surprise de retrouver Kathy un peu plus tard à la partie donnée en l’honneur du film, transformée en chorus girl le temps d’un numéro endiablé ! Il raille quelque peu les prétentions dramatiques de la jeune fille, qui, vexée, veut l’entarter. Patatras ! Don esquive et c’est la volcanique Lina qui est malencontreusement atteinte !
Quelques semaines s’écoulent au cours desquelles Don, avec l’aide de son fidèle ami Cosmo, n’a de cesse de rechercher la jeune fille, dont il est très épris. Entre temps, la Warner vient de sortir le premier film parlant, Le Chanteur de Jazz, et c’est un véritable triomphe. Les studios Monumental Pictures entreprennent comme les autres leur conversion aux ‘talkies’. Les difficultés sont légions, et parmi elles, la voix et la diction ridicules de l’insupportable Lina ne sont pas les moindres… Don a retrouvé Kathy, et les deux jeunes gens roucoulent leur amour mutuel. Mais l’avant-première du premier parlant interprété par le couple Lamont-Lockwood, The Duelling Cavalier, est un véritable désastre, notamment en raison de la voix de Lina. L’ingénieux Cosmo a alors une de ces idées brillantes qui le caractérisent : profiter des six semaines qui restent avant la sortie nationale pour transformer le film en musical, en doublant la voix de Lina par celle de Kathy. Mais Lina n’a pas dit son dernier mot !
Attention monument ! À l’instar d’Autant en emporte le vent ou Casablanca, Chantons sous la pluie fait partie de cette poignée de films indissociables du mythe de l’âge d’or hollywoodien. Avec le temps, l’œuvre s’est peu à peu inscrite dans l’inconscient collectif, son titre seul suffisant à évoquer la séquence qui voit un Gene Kelly submergé de bonheur bondir à travers les flaques d’eau, même sans doute chez ceux qui ne l’ont jamais vu. Chantons sous la pluie est devenue LE symbole de la comédie musicale hollywoodienne, et, étrangement, semble jouir d’une côte d’amour inaltérable et presque inexpliquée, même auprès de ceux, majoritaires, qui restent imperméables au genre ! Analyse intégrale sur DVD Classik

Image de prévisualisation YouTube
Chantons sous la pluie
Stanley Donen & Gene Kelly / 1952

Fiche détaillée Wikipédia

Chantons sous la pluie




Videopassion07 |
maillot de bain push up,www... |
A crazy world |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Freddyvsjason
| Ilmiocinema
| Vieetpassionsdethierry